Compare Items
Please, add items to this compare group or choose not empty group

Peut-on fumer du CBD ? Oui ? Non ? Comment ?

fumer cbd

La vision qu’ont les gens du CBD peut différer. Certains ne font pas forcément le lien entre cannabis récréatif et cannabidiol. Mais pour beaucoup, fumer du CBD peut être une planche de salut pour faire un adieu définitif à la fumette de hash ou fleur de cannabis. D’autres encore n’ont jamais touché à un joint de marijuana, mais voudraient s’essayer à fumer du CBD.

Mais alors, peut-on fumer du CBD ? Est-ce bon ou mauvais ? Quels sont les effets ou encore les alternatives ? Nous allons décrypter tout cela sans plus attendre dans cet article complet.

Est-il dangereux de fumer du CBD ?

Une réponse aussi simple que “oui ou non” serait absurde à la question : est-ce qu’il est dangereux de fumer du CBD. En réalité, si vous parlez de “fumer” à proprement parler, ce n’est en effet pas terrible niveau santé, c’est même dangereux et nous le déconseillons fortement. Pourquoi ? Ce qui est mauvais dans le fait de fumer est la combustion.

Par exemple, entre une cigarette industrielle pleine de produits chimiques, et un tabac bio qui a poussé dans votre jardin, le “meilleur” sera bien entendu le tabac bio mais fumer n’est vraiment pas recommandé. Entre de la résine de cannabis dite “commerciale” qui a été coupée (avec des produits de coupe) à maintes reprises, et des fleurs de cannabis bio, c’est le “naturel” qui l’emporte, mais encore une fois, nous vous conseillons de les consommer sans les fumer pour éviter d’endommager vos poumons et de nuire à votre santé.

En conclusion, il vaut mieux éviter de fumer et privilégier d’autres méthodes de consommation. Il est également important de choisir des fleurs de CBD bio de qualité, plutôt que des fleurs de mauvaise qualité et en quantité !

Vous l’aurez compris, peu importe la qualité du produit, si vous comptez vous “rouler un joint de CBD”, même avec des fleurs de CBD bio de bonne qualité et du tabac bio, la combustion reste nocive pour l’appareil respiratoire et les poumons. Nous le déconseillons vraiment, il existe beaucoup d’autres moyens de consommer des fleurs CBD.

Fumer du CBD : avec ou sans tabac ?

Même si nous déconseillons le fait de fumer, on peut se demander si il est préférable ou plus dangereux de fumer du CBD avec ou sans tabac ? Comme nous venons de l’évoquer, fumer est synonyme de combustion, et donc de nocivité pour les poumons. Et c’est encore pire de fumer avec tabac car le tabac contient de nombreux produits chimiques nocifs, tels que le goudron, la nicotine et le monoxyde de carbone, qui sont extrêmement dangereux pour la santé. Ces produits chimiques peuvent causer des maladies graves comme le cancer du poumon, des maladies cardiovasculaires et des maladies respiratoires.

fumer cbd

Fumer du CBD sans tabac peut être considéré comme moins nocif, car le CBD n’a pas les mêmes effets sur la santé que le tabac. Cependant, comme nous l’avons déjà dit plus haut, cela ne signifie pas que fumer du CBD est sans risque. La combustion du CBD peut toujours causer de graves dommages aux poumons par exemple.

Certains remplacent le tabac par de la TRIM CBD, ou encore d’autres plantes. Il existe sur le marché des mélanges tout prêts, ou des plantes comme la mauve, la sauge ou encore le lotus bleu.

fleur cbd

Mieux vaut se contenter de faire l’impasse sur le tabac, qui contient de la nicotine, celle-ci étant très addictive. De plus, le tabac vient contrecarrer l’effet relaxant du CBD, car la nicotine est un excitant.

Autre point à ne pas oublier, la combustion détruit une partie des bienfaits (principes actifs) du cannabidiol, mais pas dans son intégralité.

Il est important de vraiment comprendre que fumer quoi que ce soit est mauvais pour la santé et peut causer des problèmes respiratoires à long terme. Si vous envisagez d’utiliser du CBD, il est préférable de l’utiliser sous une forme non fumée, comme les infusions, la vaporisation, les huiles, les capsules ou les comestibles. Cela permet d’éviter les risques liés à la combustion et les dommages potentiels aux poumons.

Encore une fois, nous vous déconseillons de fumer les produits CBD que certains consommateurs prennent le risque de fumer comme les fleurs de CBD qui peuvent se consommer pures, sans aucun autre ajout ! Certains agrémentent un peu le classique joint ou la pipe. Par exemple, ils ajoutent un peu de résine de CBD, mais aussi des moonrocks CBD broyées, ou des concentrés tels que la wax CBD, le crumble CBD, etc.

Cela permet de décupler les arômes, et d’augmenter les effets du cannabidiol.

Fumer du CBD : les effets

Pour être parfaitement honnête (et tout le monde ne le sait pas), la combustion va détruire une partie des principes actifs du cannabis. Cependant, les effets que procure un joint de CBD sont sensiblement similaires à la consommation d’autres produits CBD tels que l’huile CBD, les bonbons CBD ou les infusions et tisanes CBD.

fumer cbd

Les effets ressentis en fumant du CBD sont moins évidents qu’en les consommant sans combustion :

  • Une diminution de la douleur (douleur chronique, douleur menstruelle, douleur inflammatoire) ;
  • Une sensation de bien-être, de détente et de relaxation ;
  • Un contrôle de l’appétit (à l’inverse du cannabis récréatif qui donne faim) ;
  • Un sommeil plus réparateur et un endormissement facilité ;
  • Une aide dans le cas de troubles neurologiques (par une action sédative) ;
  • Etc.

Fumer du CBD : les dangers pour la santé

Les principaux dangers pour la santé en faisant le choix de fumer du CBD sont ceux liés à la combustion. Pire si vous fumez du CBD avec du tabac, car les goudrons qui se dégagent de la fumée, accompagné d’autres produits nocifs ont un fort impact négatif sur les poumons.

Il n’est jamais vraiment conseillable de fumer le CBD, car même si vous ne présentez pas de problèmes respiratoires (BPCO, asthme, etc.), ce mode de consommation peut en entrainer petit à petit.

Par contre, comme pour les autres façons de prendre du CBD (voie orale, sublinguale, etc.), fumer du cannabidiol ne provoque ni accoutumance ni dépendance.

Les alternatives à la fumette de CBD

Il existe bon nombre d’alternatives autres que fumer le CBD. Nous allons vous les décrire en détail.

  • La vaporisation : solution la plus proche et la plus efficace, celle-ci permet de conserver tous les bienfaits et arômes du CBD. En vaporisant vos fleurs CBD et résines, vous minimisez considérablement les dangers pour votre santé. Avec l’utilisation d’un vaporisateur, il n’y a pas de combustion.
  • La vape : autre alternative intéressante pour les fumeurs, le vapotage de CBD. Ce marché est en pleine expansion, de ce fait le choix des arômes des e-liquides CBD, ainsi que les dosages, est énorme. Vous pouvez aussi choisir des boosters CBD, qui permettent d’agrémenter de CBD vos e-liquides classiques de CBD préférés. Si vous n’êtes pas équipé comme un vapoteur aguerri, il existe des puffs CBD (ou Vape Pen). Souvent jetable ou rechargeable (grâce à des cartouches), elles sont aussi très appréciées.
  • La nébulisation : assez peu répandue, ce mode de consommation peut être comparé à la vaporisation. Grâce à un nébuliseur à ultrasons, le CBD est “vaporisé” en gouttelettes chargées de principes actifs du cannabidiol. Celui-ci se base sur le principe de certains diffuseurs d’huiles essentielles, est prisé dans le cadre d’un usage thérapeutique et fait bénéficier entièrement des vertus du CBD, offrant des effets immédiats et puissants. S’utilise avec du CBD sous forme liposomale (qui veut dire encapsulé dans une microparticule de graisse).
  • Les autres modes de consommation : nous vous conseillons aussi la prise de CBD en voie sublinguale (voici une sélection de la meilleure huile CBD), en voie orale (capsule CBD, gélule CBD, produits alimentaires CBD, infusions CBD, etc.). Simple à se procurer et à consommer, ils sont une manière très saine d’absorber du CBD.

Où acheter du CBD de qualité ?

Si vous choisissez un mode de consommation plus sain que “fumer du CBD” comme la vaporisation, le mélanger à votre nourriture, l’infuser, faire le choix de produits de qualité est essentiel. Pour ce qui est des ex fumeurs, leur choix se tourne souvent vers les fleurs séchées de CBD. De là, les critères à prendre en compte lors de vos achats CBD sont la provenance des produits, le mode de culture, mais aussi le suivi par des rapports de laboratoire.

De ce fait, vous êtes assuré que le taux de THC dans votre plante est correct, et que les fleurs CBD ne contiennent pas de résidus chimiques ou de métaux lourds.

Choisissez également vos fleurs CBD ou votre hash CBD en fonction de leurs taux de CBD !

Chez Passion CBD, nous vous conseillons uniquement les meilleurs sites de CBD, vous pouvez donc profiter de cette expertise pour consommer uniquement des produits de qualité supérieure.

Les trois fleurs et hash CBD les plus dermandés

Si vous souhaitez consommer des fleurs de CBD autrement qu’en les fumant (en les vaporisant, en les infusant ou en les mélangeant à votre nourriture par exemple), voici une sélection des meilleures fleurs de CBD, les plus appréciées de notre site.

10.9 €
4.36 €

Prix : 10.9€ le gramme. Cette fleur CBD est Bio à dominance Indica, elle est de puissance Très forte (21% CBD) et elle a un goût Epicé Terreux. Vendue par Stormrock

Est-il légal de fumer du CBD ?

Vous le saviez sans doute déjà, oui le CBD est bel et bien légal. Mais pour ce qui est d’en fumer, est-ce vraiment légal ? Si vous avez déjà eu en votre possession des pochons de cannabis légal, vous avez sans doute remarqué la mention “ne pas fumer”, “utiliser uniquement en infusion”, etc. Cette mention est là, car la France est assez frileuse à l’idée de voir un produit ressemblant au cannabis récréatif, qui n’en est pas ! Les vendeurs de CBD ont l’obligation de mentionner cela sur leurs sachets de CBD, c’est comme cela.

Saviez-vous qu’il n’est pas interdit de fumer du CBD dans la rue, en public en tout cas ?

Bon, vous pouvez tomber sur un policier sceptique qui vous contrôlera, mais si vous n’avez rien dans le sang, et donc rien à craindre à part vous faire “remarquer” par un policier qui ne connait pas la différence entre le THC et le CBD. Techniquement, vous pouvez mais faites preuve de bon sens ; on ne fume pas (cigarettes ou autres) au milieu d’une foule, proche des écoles ou des parcs à jeux, ou dans un arrêt de bus bondé !

Fumer du CBD = positif au test salivaire ?

Pour rejoindre le point précédent, si vous consommez un produit légal et fiable, il n’y a normalement pas de risque pour que vous soyez positif à la “languette”. D’où l’énorme importance du choix de produits CBD de qualité, ayant une traçabilité irréprochable !

Par contre, si vous consommez autant d’herbe qu’une vache Normande ou que Snoop Dogg, le faible taux de THC de 0,3 % peut se transformer en un résultat positif au test salivaire.

Bon, dans le doute, on essaye de ne pas prendre le volant plusieurs heures après avoir fumé un joint de CBD “royal” contenant des fleurs de CBD agrémenté d’une moonrock bien puissante.

À noter que cela dépend de l’organisme de chacun, de son métabolisme. Nous ne sommes pas tous réactifs de la même manière aux cannabinoïdes, quels qu’ils soient.